16
janvier
Par

Les étudiants de dernière année en spécialité mécatronique viennent de terminer la première session de l’enseignement robotique pour l’usine du futur. Retour sur un enseignement en phase avec les besoins industriels et les derniers développements technologiques en robotique.

La robotique pour l’usine du futur correspond à une évolution de la robotique, avec des robots capables de collaborer avec l’homme, offrant un plus haut niveau de sécurité. On parle souvent alors de cobotique. C’est par ailleurs une robotique plus accessible, plus flexible et simple à mettre en place en terme de programmation.

Travaux pratiques sur robots collaboratifs

Travaux pratiques sur robots collaboratifs réalisés par Raphaël Lartot, Quentin Boyer et Baptiste Kiemes étudiants en 5e année de la spécialité mécatronique

Ces aspects sont au centre de l’enseignement proposé en 5ème année de la spécialité mécatronique, avec études de cas et mise en pratique à la plateforme mécanique. Les étudiants peuvent alors exploiter les moyens récemment mis en œuvre : robots collaboratifs Universal Robots UR5, système de vision embarqué SensoPart, et également saisie d’objet sur convoyeur par vision sur cellules robotiques Fanuc.

L'espace robotique au sein de la plateforme mécanique

L’espace robotique de la plateforme robotique au sein de l’INSA Strasbourg

Ces équipements de dernière génération sont installés sur la plateforme mécanique de l’INSA Strasbourg. Ils ont été financés par la région Grand-Est dans le cadre du Pacte Ingénieur 2-bis.

Crédits image : Klaus Stoeber, Pierre Renaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *