21
février
Par

Après trois semestres de formation en alternance, les apprentis de la première promotion de mécatronique par alternance DeutschINSA (FIP MIK)  poursuivent leur 4ème semestre de formation dans les Hochschule partenaires de Karlsruhe et Offenburg. Pour certains, c’est même l’occasion de retrouver leur famille en Allemagne !
Au programme : des enseignements liés à la mécatronique industrielle et une étude scientifique et technique en rapport avec leur activité en entreprise.
Ce séjour en Allemagne reste encadré pédagogiquement par des enseignants de l’INSA Strasbourg.
Avant leur départ outre Rhin, les apprenants ont acquis deux compétences clés pour la réussite de leur projet projet professionnel : l’utilisation professionnelle et technique de la langue allemande et la capacité à mener un projet technique de manière autonome.
Objectif rempli par le biais du projet entreprise de quatrième année, qui a fait l’objet en janvier de rapport et soutenance orale en allemand et en français face à un jury composé d’industriels, d’enseignants de l’INSA et d’un représentant du CFAI Alsace.

Rappelons que la formation ne s’adresse pas qu’à des étudiants ayant
un excellent niveau d’allemand.
Elle est conçue pour permettre à des jeunes ayant des bases correctes
(niveau B1, correspondant à la langue vivante 2 en terminale), de
progresser pendant deux à trois ans afin d’être capable d’évoluer dans
un contexte professionnel biculturel et dans les deux langues. Par
exemple, certains apprentis, initialement formés et basés dans une
entreprise en France, envisagent désormais d’aller effectuer leur
dernière année d’apprentissage dans les filiales allemandes de leur
entreprise.
Mission accomplie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *